Suivez-nous sur Facebook !

Ne loupez rien en vous inscrivant Ă  notre newsletter

Retrouvez-nous sur Facebook

Paysages et Patrimoines d’Auzène au Mezayon (PPAM)

L’association a été créée en 1992 (Enregistrement sous le n° 10.422 à la Préfecture de l’Ardèche - Publication au Journal Officiel du 01.11.1992).

 

Ces but sont :

 

  •  Promouvoir et faire partager par une action culturelle locale, la connaissance des divers patrimoines (architecturaux, urbains, paysagers, ethnologiques…)
  • Sauvegarder et mettre en valeur les divers aspects de ces patrimoines.
    Notre territoire d’action : Secteur géographique allant des vallées de la rivière « l’Auzène » à celles de la rivière « Le Mézayon », ce qui englobe notamment les vallées de la rivière « Le Boyon ».

 

 

L’esprit qui anime l’association : 

 

Répertorier, valoriser, aider à entretenir, et faire connaître le patrimoine de notre beau territoire des Boutières, est une tâche difficile, qui génère parfois au départ, désintérêt, sentiment d’inutilité, ou peu d’enthousiasme de la part des populations locales, qu’elles soient sédentaires ou résidentielles de vacances… mais, à terme, la récompense vient… et nos livres d’or sont couverts aujourd’hui de messages d’encouragement…! Il nous appartient donc de prendre la relève des pionniers de la première heure et de fédérer toutes les énergies positives, de façon conviviale et ouverte, pour œuvrer encore dans le même esprit.

 

 

Les diverses actions menées en trois décennies (1991 – 2021):

 

– Aide à la sauvegarde de l’Eglise romane de Pranles et du Moulin de Mandy 
– Création d’un réseau de sentiers pédestres (150 kms, avec notamment le circuit du volcan des Chirouses) avant que ne soit mis en place le réseau départemental de chemins de randonnées 
– Restauration ou sauvegarde de quelques petits ponts de pierre (Pont Merlet) et nettoyage de nos rivières 
–  Histoire de nos petites usines locales, (filatures ou tuileries), histoire des métiers d’antan (avec animation « Forge de la Pizette »)
– Histoire du patrimoine religieux (église de Pourchères, temple de Très-le Serre, les tombes rupestres et les croix de nos villages…) 
– Exposition photos « Les pierres qui parlent » pour tenter de comprendre les messages représentés par les inscriptions ou les motifs des linteaux de nos bâtisses 
– Exposition photos « Les ponts de pierre », beauté suprême des pierres assemblées en arches 
– Deux expositions sur les 48 poilus de Pranles morts pour la France : « Pranles, dans la tourmente de la Grande Guerre 1914-1918 », dont nous avons tiré un livret de 52 pages
– Exposition sur l’histoire de l’église romane.
Recherches toujours en cours sur le difficile sujet de la toponymie locale 
– Recherches sur les nombreuses meulières de notre territoire 
– Soirées « souvenirs » avec photos évoquant la vie de nos villages, ou soirées « Patois » avec repas à l’ancienne 
– Participation aux journées du patrimoine, très prisées sur le site de Pranles 
– Sauvegarde du Pont de la Valette (l’action de PPAM y a été prépondérante). 
– Randonnées régulières sur nos sites, coordonnées avec la visite du Moulin, de l’Eglise, et du Musée du protestantisme 
– randonnées nouvelles pour découvrir les meulières
– Voyages culturels enfin pour découvrir d’autres patrimoines (à ce jour : 10 voyages de 3 jours sur le thème de l’art roman et 5 d’une journée dans un rayon de 100km)
– réflexions encore et vigilance sur le devenir paysager de nos sites.

Cette association n’a pas aujourd’hui une activité régulière.